Google+ Badge

Suivre ce blog par mail

lundi 19 octobre 2015

Du grabuge à Gignac...mais pas que

C'est au poil...

Il se passe des choses invraisemblables à Gignac. Pour ceux qui ignoreraient encore où se trouve cette commune, - centre culturel  de mon horizon d'auteur jeunesse -, il s'agit d'une ville de l'Hérault, de laquelle de vaillants Poilus sont partis pour le front en 1914. (Vous me direz que toutes les communes de France ont eu leur lot de Poilus et vous aurez parfaitement raison).
Quelle différence, alors?
Peu sont revenus vivants. Certes.  Mais au militarisme a succédé un militantisme culturel: une équipe d'enseignants qui se bat pour faire écrire leurs élèves dans un collège aux parfums occitans (Lo Trentanel). ( +sonia voisin
L'année dernière, cette vaillante équipe (son épicentre est composé d'un documentaliste et de deux profs d'histoire)  a sévi avec des troisièmes.
Pour mémoire, avec un illustrateur talentueux -Popcube -,  nous avions rédigé un Carnet de Poilus.
À notre grande joie, notre carnet a été remarqué de l'Inspection et (grâce aux lettres plus qu'efficaces de toute l'équipe enseignante/documentation) notre projet est éligible au Label du Centenaire 14-18.
Vous voulez savoir ce que c'est...euh...je ne sais pas exactement, mais ça a l'air formidable.

La preuve : ICI ET
ENCORE ici


Du grabuge? 

Cette année, nous continuons à arpenter les terres de l'Hérault, - en attendant notre label de rêve -, et la sortie d'un premier livre qui doit rendre hommage au travail fourni par les élèves. Et nous voici embarqués dans un polar qui prendra place à Saint-Guilhem le désert.
Rien à voir avec le Sahara... (  pour ceux qui ne se seraient pas goinfrés de glaces pendant l'été dans les ruelles fraîches mais peu désertiques d'un village hautement touristique) 
Quelques photos pour imaginer l'ambiance, les rivalités entre abbayes, des corps calcinés dans des fours à chaux,  les messages codés sur les vitraux, les moines trouvères et autres curiosités locales...




Bonne promenade!
De notre côté, on a trouvé un bon prétexte pour visiter Saint-Guilhem toute l'année...

 

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Devenir membre