Google+ Badge

Suivre ce blog par mail

samedi 12 avril 2014

La main de jardin....

J'ai eu la chance de rencontrer trois classes de CM2, à Castelnau-le-lez, qui étudiaient La petite disparue. Après avoir démêlé un certain nombre de questions, qu'ils avaient bien préparées:  d'où vient l'inspiration? Faut-il un bac écrivain pour devenir auteure? Est-ce qu'il faut ne pas faire de fautes d'orthographe?,  je leur ai lu un extrait de Surtout ne prends pas froid.

Et ce fut un grand moment d'émotion: les trois classes ont écouté, ont demandé la suite, puis encore la suite....et ce livre m'émeut particulièrement. C'est sans doute mon texte le plus personnel, sous son apparence sobre, pudique.

Dans la foulée, nous avons commencé des ateliers d'écriture.
Deux des ateliers ont été consacrés à un thème qui m'est cher: le souvenir. J'ai demandé aux enfants de donner une forme à leur souvenir....un souvenir calligramme!
Ils ont choisi un souvenir qui les avait particulièrement marqués. Une belle expérience qui a fait remonter des odeurs, des saveurs et parfois aussi des couleurs...car les souvenirs ont une couleur.

Le dernier atelier était un autre laboratoire poétique, puisque j'ai demandé aux enfants de réaliser un abécédaire poétique de petits bonheurs. Nous sommes partis de certaines propositions du Ratatine-ennuis à paraître très bientôt aux éditions Philomèle (chut...le texte est top secret) et chaque enfant a créé un nouveau mot...et l'a illustré.
Vous allez découvrir des Fractures d'impôts, Des mains de jardin et autres SuperZhéros.
 
Trois classes bouillonnant d'idées, riches de pépites poétiques, bref des perles!
Merci à leurs trois enseignantes qui les ont si bien préparés et accompagnés pendant ces journées.

Place aux oeuvres: (la fée Ojni vient de me permettre de les mettre en ordre...Ojni, sait tout faire, c'est une surfemme. (o comme Ojni donc)










À part ça, si vous souhaitez me voir sous un mauvais éclairage, un mauvais angle et une bouille des mauvais jours, c'est par là: ici


Si vous voulez me voir sourire, c'est plutôt ici

Et si tout ce narcissisme vous écoeure et que vous préférez lire un bon livre, c'est ici

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

Devenir membre